Serpent des blés - Pantherophis guttatus

Serpent des blés - Pantherophis guttatus

Il y a 23 produits.

Nommée anciennement Elaphe guttata, le serpent des blés américain (Pantherophis guttatus) est l'une des espèces les plus communes en captivité. Ces dernières années ont vu naître une foule de phases différentes. Plus de 100 morphes ou mutations sont aujourd'hui disponibles, la dernière et non des moindres étant la célèbre "scaleless", couleuvres...

Nommée anciennement Elaphe guttata, le serpent des blés américain (Pantherophis guttatus) est l'une des espèces les plus communes en captivité. Ces dernières années ont vu naître une foule de phases différentes. Plus de 100 morphes ou mutations sont aujourd'hui disponibles, la dernière et non des moindres étant la célèbre "scaleless", couleuvres dépourvues d'écailles aux couleurs chatoyantes. Cette sympathique couleuvre est facile à élever et robuste, ce qui en fait un animal parfait pour débuter l'élevage et apprendre à s'occuper d'un serpent. Notre directeur adjoint, Stéphane Rosselle, est un passionné absolu de cette espèce. Il est le plus gros producteur de serpent des blés en Europe ! Il nous fournit toute l'année de magnifiques spécimens que nous sommes heureux de vous proposer. Il a aussi écrit un excellent ouvrage sur le sujet intitulé "Le serpent des blés".

Nom vernaculaire : Serpent des blés

Nom scientifique : Pantherophis guttatus (Linnaeus, 1766) anciennement Elaphe guttata

Répartition : Cette couleuvre se rencontre dans le sud-est des Etats-Unis. Son territoire s’étend depuis le Maryland, le New Jersey et le Kentucky jusqu’au sud-est de la Louisiane, en traversant la Virginie, la Caroline, la Géorgie, l’Alabama, le Mississipi et la Florida.

Habitat et mœurs : En raison de sa vaste aire de répartition, le serpent des blés fréquente des biotopes très variés allant des zones humides ou marécageuses aux pinèdes sablonneuses et arides, des collines rocheuses aux forêts de feuillus humides. On le trouve aussi bien dans les environnements modifiés par l’homme, dans les champs, les vergers, le bord des routes comme dans les décharges, les ruines, les granges, les entrepôts… Cette grande adaptabilité facilite la maintenance de cette couleuvre en captivité. Dans une grande partie de son domaine, le serpent des blés est actif d’avril à novembre, généralement la nuit, au crépuscule ou à l’aube mais on peut le croiser la journée aussi, notamment quand les températures sont relativement fraîches. Dans les zones les plus méridionales il n’hiberne pas mais dans les régions septentrionales il subit une période de repos hivernal de durée différente selon le climat. Il reste ainsi caché dans un abri souterrain, un terrier, une crevasse.

Particularités : Serpent svelte et élégant, Pantherophis guttatus a une taille moyenne comprise entre 80 et 120 cm, le maximum recensé étant de 183 cm de long. La tête est relativement petite et peu distincte du cou. Les écailles dorsales et latérales sont imbriquées, carénés au milieu du dos et lisses sur les côtés. La face ventrale possède des arêtes sur les côtés qui aident le serpent à grimper sur les arbres et buissons. La couleur de base est légèrement orangée ou jaunâtre jusqu’à brun et gris. Sur le dos s’incrustent des taches rouge-orange ou brun-rouge bordées de noir. Les flancs présentent ces mêmes taches mais plus petites et souvent plus claires. La dernière tache dorsale avant le cou se divise en deux bandes qui pointent vers la tête et se réunissent au bout du crâne, juste avant les yeux, en formant un dessin triangulaire en pointe de flèche. Derrière les yeux, on retrouve deux bandes de la même couleur qui partent des écailles temporales et se joignent au niveau des écaille préfrontales, entre les deux yeux, en formant comme un masque en forme de U. Le ventre blanchâtre, crème ou rougeâtre avec des taches noires fait penser à un damier. Il existe des variantes dans la pigmentation selon les localités de provenance. Nombreuses autres variations dans le dessin et les couleurs de la robe sont le produit de mutations et/ou de sélections d’élevage.

Maintenance : Le terrarium comporte de nombreuses cachettes. Le chauffage est diffusé par des tapis chauffants. La présence d’un bac d’eau est recommandée. Le taux d’hygrométrie est d’environ 50-60%. L’éclairage dans le terrarium n’est pas indispensable si le cycle jour/nuit est assuré par la lumière du jour. Température point chaud : 28°C le jour et 22°C la nuit ; température point froid : 26°C le jour et 20°C la nuit. Cette espèce a besoin d'une diapause hivernale à 16/18°C pour se développer de manière optimale, mais beaucoup d'éleveur l'élèvent toute l'année au chaud et obtiennent néanmoins des reproductions.

Alimentation : Dans la nature, le serpent des blés se nourrit de rongeurs, lézards, grenouilles et oiseaux. En captivité, il accepte sans problème les rongeurs qui lui sont présentés.

Protection : Aucun statut de protection international.

Réduire
Détails
Afficher 1 à 23 produits sur 23
  •   
    Paiement sécurisé
  •   
    Paiement en 3X sans Frais
  •   
    Livraison 24/48H
  •   
    Echange en magasin
  •   
    Satisfait ou remboursé
Accepter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus personnalisés et réaliser des statistiques de visites.